Après de nombreux ratés, et de nombreuses heures de communication avec les fabricants de l’imprimante, nous avons finalement réussi à imprimer:

-Les bras

-Le châssis

-La coque inférieure

-Les protections d’hélice

-La plaque destinée à supporter le plus gros de l’électronique.

Nous avons testé les bras, durant un « crash-test » et nous sommes arrivés à la conclusion qu’ils sont vraiment, vraiment solides (blessure à l’appui).

Voici maintenant des photos de nos pièces:

Le châssis du drone avec un renfort assurant sa rigidité.

Le « châssis » du drone avec un renfort assurant sa rigidité.

Un des quatre bras du drone.

Un des quatre bras du drone.

Un demi bras, on peut voir le quadrillage effectué à l'intérieur du bras.

Un demi bras, on peut voir le quadrillage effectué à l’intérieur du bras afin de le rendre plus solide ainsi que le creux servant au passage des câbles.

Un des premiers assemblages réalisé avec des pièces imprimées.

Un des premiers assemblages réalisé avec des pièces imprimées, à noter que les hélices ne sont pas imprimées.

 

Dans le prochain article , nous vous présenterons les premiers assemblages avec des pièces électroniques, et les soudures réalisées.